Formulaire de recherche

Vous êtes ici

La Liberté éclairant le monde

La statue de la Liberté à New-York  La statue de la Liberté à New-York  La statue de la Liberté à New-York

 

Les travaux de confection et d’érection de la "Statue de la Liberté" ont eu lieu dans les ateliers de "Plomberie et Cuivrerie d’Art" Monduit, Gaget, Gauthier et Cie, puis à compter de 1880 Monduit et Béchet — Gaget Gauthier successeurs, établis 25, rue de Chazelles à Paris, et ce entre 1875 et 1884.

Constituée d’une enveloppe d’environ 300 feuilles de cuivre, d’une épaisseur variant de 0,80 à 3,00 millimètres, martelées, rivetées et suspendues à une armature métallique interne, la statue d’un poids de 254.000 kilogrammes atteint 46,05 mètres de hauteur.

Le monument définitif complet (piédestal + statue), atteint quant à lui 73,25 mètres de hauteur, sur des fondations profondes de 19,80 mètres. Le chiffre de 93,00 mètres que l’on avance ordinairement est celui de son élévation au-dessus du niveau moyen de l’océan en rade de New York.

En 1885 lors du démontage de la statue. Chacune des 300 pièces qui la constituent est numérotée puis mise en caisse. En mai, soixante-dix wagons les acheminent vers Rouen, où elles sont transbordées sur la frégate L’Isère qui appareille le 21 mai. Le matin du 19 juin L’Isère arrive à New York accueillie en grande pompe.

A l’initiative du Comité de l’Union Franco-Américaine, la vente, par souscription, de modèles réduits en terre cuite, dits "modèles du Comité" participa au financement de la Statue de la Liberté. Limités à 200 exemplaires signés de Bartholdi, numérotés, estampillés, éventuellement personnalisés par inscription du nom du souscripteur dans l’argile.

Visitez le site www.statue-de-la-liberte.com pour plus d'informations